Index de l'article

Les Cadets de Chalosse Castel Gaujacq.

Etienne LANNEGRAND

Hervé DUCASSELe 1er mai 2003, les Cadets de Chalosse et le Club des Sarrazins fusionnent pour former les Cadets de Chalosse Castel Gaujacq. Présidés par Etienne Lannegrand et Hervé Ducasse, le club compte alors une cinquantaine de jeunes licenciés et une soixantaine de joueurs séniors répartis parmi les 4 équipes masculines et les 2 féminines.

En 2004, Les Cadets de Chalosse associés aux clubs de l’ASBD (Bastennes-Donzacq) et du CEP Chalosse (Castelnau-Pomarez) créent Espoir Chalosse. Cette nouvelle entité regroupement les jeunes licenciés des 3 clubs qui évoluent ainsi ensemble sous la bannière Espoir Chalosse.

En 2005-2006, l’équipe fanion masculine évolue toujours en Nationale 3. Par contre, les filles, sous la houlette de Martial Lagourgue accèdent pour la première fois de leur histoire au niveau régional.

Equipe 1 féminines - Saison 2004-2005

L’année suivante, les Cadets de Chalosse touchent les fruits de leurs efforts de formation puisque de nombreux jeunes intègrent l’équipe fanion masculine. On pense notamment à Rémi et Florian Lesca, fils des illustres Michel et Philippe Lesca. Cette saison là, l’équipe dirigée par Philippe Carrere atteint les finales de la coupe des Landes et Sud Ouest. Opposés au HDC et à Serres Gaston, les sang et or Castel Gaujacquois plient par deux fois.

Serge PERRIATEn 2007-2008, Hervé Ducasse cède sa place de co-président à Serge Perriat qui le supplée. Côté sportif, les jeunes Lesca quittent le club pour rejoindre le grand Elan Béarnais Pau-Orthez, Philippe Dupouy reprend les manettes de l’équipe ou apparait l’ex professionnel et ancien champion de France, Sébastien Lafargue. Il rejoint son frère Emmanuel qui évolue dans l’équipe depuis la saison 1993.

Un effectif au sein du quel figure également le Capitaine, Jérôme Dossarps qui lui trainent ses baskets dans la raquette depuis la saison 1994-95. Articulé autour de ces joueurs, auxquels se greffent d'anciens cadets Champion de France et des joueurs plus chevronnés comme Loïc Deleris, Alex Lafargue, Francois Capdepuy, Patrice Darracq et Pascal Lalanne, les Castel Gaujacquois vont accomplir la saison quasi parfaite en championnat occupant durant de longues journées la première place avant de céder vers la fin. La Nationale 2 était à portée !!! Cette belle saison verra la revue Basket News s‘intéressait au bon parcours Castel Gaujacquois : voir l’article : Basket News

Gradins_GaujacqDurant la décennie, la salle Paul Lacoste poursuit sa mutation. Des nouvelles cuisines font leur apparition, la toiture est changée, un système de chauffage apparait, de nouvelles tribunes flambant neuves ainsi qu’une salle de réception sont construites.

Dans le même temps, la salle de Castel Sarrazin suit le même lifting. De nouveaux vestiaires, un nouveau sol ainsi qu’une salle de réception, permettent d’accueillir des rencontres de Nationale 3.

A l’intersaison 2008-2009, les Cadets de Chalosse fêtent leurs 80 ans et les 5 ans de leur fusion avec le club des Sarrazins. L’équipe 1 garçons vient d’achever sa dixième année consécutive en Nationale 3 alors que les filles 1 naviguent entre le haut niveau départemental et le premier échelon régional.

Les 80 ans des Cadets de Chalosse

 

La saison 2008-2009 des sang et or n’atteint pas les sommets de la précédente. Malgré tout, les Castel Gaujacquois effectuent un parcours honorable en championnat et atteignent les demi-finales de la coupe Sud Ouest (élimination face au Stade Montois).

Kévin POLKLors de la saison 2009-2010, les Cadets de Chalosse enregistre l’arrivée inédite d’un américain parmi l’effectif : Kevin Polk. Coté sportif, il s’agit de la copie conforme de la saison précédente sauf que c’est en demi –finale de la coupe des Landes que les Montois stoppent les sang et or.

La satisfaction de la saison viendra de l’équipe 2 garçons qui au prix d’un championnat surprenant obtient lors de la dernière journée de championnat sa montée en honneur région. Il s’agit bien sur d’une première pour le club et d’une sacrée récompense pour ces joueurs qui avaient remporté l’année précédente la coupe du Conseil Général.

La saison 2010-2011 voit les dirigeants Castel Gaujacquois faire appel à Didier Przygoda pour coacher l’équipe fanion masculine. La poule est compliquée et les résultats tardent à venir. La salle Paul Lacoste réputé jadis imprenable tombe à de nombreuses reprises. Toutefois, les sang et or vont se battre bec et ongle jusqu’au dernier match pour sauvegarder leur place en Nationale 3. Cependant, malgré un bilan correct de 9 victoires et 13 défaites ainsi qu’un point-average positif, les Cadets de Chalosse sont relégués en région. C’est la déception parmi les dirigeants sang et or. Une petite lueur d’espoir subsiste malgré tout. En comparant le bilan de l’équipe au travers de toutes les poules nationales, les rumeurs d’un éventuel repêchage apparaissent. La confirmation traîne. Il faut attendre la mi juin où enfin la fédération officialise le maintien des Castel Gaujacquois en Nationale 3.

Franck HARISTOY & Patrice DARRACQAprès cet intermède difficile, c’est un nouveau duo qui a la charge de diriger la destinée des Castel Gaujacquois. Franck Haristoy assisté du néo retraité Patrice Darracq et ses 10 ans passés sur les terrains avec la tunique sang et or s’attelent à la tache. Au terme d’un championnat correct, le bail en Nationale 3 est reconduit. En coupe des Landes, le scénario se répète inlassablement. Une nouvelle fois, le stade montois barre la porte de la finale aux valeureux Cadets de Chalosse.

Nous sommes en septembre 2012, le championnat va reprendre ses droits et les licenciés sang et or s’apprêtent à défendre leurs couleurs pour la 15ème année consécutive en Nationale 3. L’équipe 1 filles ainsi que les Garçons 2 ne sont pas en reste puisqu’ils évolueront de leur coté en championnat régional. Enfin, deux autres équipes séniors garçons ainsi qu’une réserve filles sont engagées au niveau départemental.

La saison 2012-2013 correspond à la 15ème année consécutive en Nationale 3 mais celle-ci s'annonce compliquée même si le recrutement du géant Balla Touré (2,08 m), pour sécuriser la raquette, parait être une bonne pioche. Or les blessures s'accumulent tout comme les défaites. A l'intersaison, le duo Haristoy - Darracq jette l'éponge. Ils sont remplacés par les complices d'antan, Chemsi Khedriou - Michel Lesca, chargés de redresser la barre du bateau. Las, les résultats tardent à venir et la sentence tombe à la fin de la saison : les Cadets de Chalosse sont relégués en région. A l'inverse, les filles 1 ainsi que les garçons 2 connaissent peut être leur meilleure saison en glanant l'accession au second niveau régional (Promotion). Les féminines, sous la houlette de Manu Lafargue, se permettent même le luxe de disputer la finale de la coupe Carrefour Market (défaite face à Espoir Chalosse).