Index de l'article

L'après Coupe de France.

En 1952-53 le renom de Gaujacq a franchi les frontières. Les succès des Cadets de Chalosse avaient attiré l’attention de Joe Jaunay (manager de l’équipe de France ) qui vint à Gaujacq durant 4 ou 5 ans avec ses internationaux Bertorelle et Luent pour inculquer aux Chalossais les principes et techniques du basket moderne et les préparer à des rencontres contre des équipes de valeur nationale.

Le manager de l’équipe nationale de Bulgarie se flattait de connaitre la célèbre tactique des contre-attaques éclairs des Cadets de Chalosse. Le 24 mars 1954, l’Etoile Rouge de Belgrade, champion de Yougoslavie, est battue de 6 points dans les arènes d’Hagetmau archi combles.

En 1953, les « Cadets » sont invités à Sarragosse par le « Club Natacion Hélios », vice champion d’Espagne. Les « Cadets » sont battus ainsi qu’au retour à Hagetmau. Par contre, ils battent l’excellente équipe du lycée Français de Madrid, à Hagetmau.
En 1953, trois rencontres furent organisées contre une sélection de basketteurs noirs de l’armée du Poteau à Retjons. Gaujacq avait reçu également des propositions de l’Afrique du Nord, De Tananarive et des encouragements chaleureux de militaires d’Indochine et du Maroc.

En 1954, Gaujacq n’allait plus se sortir de cette ronde merveilleuse : 1/8e de finale coupe de France, Championnat UFOLEP et surtout la montée en excellence nationale, division qui se situais en dessous des 16 clubs de l’élite française.

Bien que la saison passée fût sans nul doute la plus éclatante de l’histoire des Cadets de Chalosse, ils connurent encore de grand moment de gloire en 54-55. Malgré un départ catastrophique en championnat de France, ils finirent par terminer brillamment à la cinquième place en battant les PTT de limoges, Rupella, La martiale, le S.A.B et enfin le Stade Clermontois.

Cabourg / CDC - 1956

Au mois de Mai 1955, les clubs Landais organisèrent un « tournoi K.O » entre les équipes ayant obtenu les meilleurs résultats de la saison. Les Cadets de Chalosse (Excellence Nationale), l’ASPTT de Dax (Honneur National), l’AC Fouga Aire (2nd champ. de Guyenne Excellence) et l’US Arsague (champ. des Landes Excellence) se rencontrèrent dans les arènes de Mugron. Les Cadets de Chalosse sortirent vainqueur en gagnant le titre de « Super Champion des Landes » ! Ce titre fut suivit de celui de « Super Champion de Guyenne » grâce aux victoires contre Pomarez, Orthez, Biarritz, PTT de Dax, Section Paloise et St Jean de Luz Olympique. Pour finir ils remportèrent la finale du Critérium National UFOLEP en battant 53 à 47 les Corsaires de la Bacaille de Boulogne-sur-mer au Parc Hidien de Châteauroux. Les « Cadets » revinrent enfin avec la récompense suprême, celui de Champion de France.

Coupe du Challenge Félix ConcaretVainqueur pour la 9ieme fois consécutivement du challenge Félix Concaret, Mr Darieu dont son équipe de Caupenne vient de perdre la finale, propose aux « Cadets » de leur laisser ce Trophée en souvenir de leur fondateur et s’engage à en offrir un nouveau pour le remplacer. La proposition fut acceptée à condition que celui-ci porte le même nom !

La saison 57-58 s’acheva pour Gaujacq par une descente en Championnat de France « Honneur ». Bien que décevante, la relégation fut néanmoins acceptée sans amertume. Ce fut presque un soulagement pour tous : finis les longs déplacements et les lourds déficits qui vidaient les caisses ! De plus l’heure était venu de penser a la relève, ainsi Lacoste, Capdeville et Carrere laissèrent leur place à la nouvelle formation composé de Merville, Monet, Dubout, Ducamp, Larrere, Comet et Castaingts.