C'EST DANS LA POCHE.Darracq A

Aprés l'intermède Coupe des Landes, retour au championnat pour les filles 1 qui recevaient à Castel Sarrazin, la formation du TBC.

Le début de rencontre est favorable aux Castel Gaujacquoises avec Laporte qui signe les 7 premiers points de sa formation bien relayée par Inès Dubroca (11-6, 5ème). A son entrée sur le terrain, Catherineau est tout aussi efficace pour répondre à la précision des visiteuses (17-10, 8ème). La fin de quart est alerte avec notamment un primé de Suzan. A la première bouée, le score est de 24-14.

La suite du match est marquée par de nombreuses imprécisions au point que le score se fige durant de longues minutes (28-16, 14ème). Un temps mort plus tard, Darracq et Suzan, pour les sang et or, retrouvent le chemin des filets (32-18, 17ème). Les Tursanaises en font tout autant pour un petit rapproché aux citrons (34-23).

A la reprise, l’allant est visiteur avant que Darracq ne trouve la cible (36-29, 23ème). Les sang et or déjouent totalement et en sortie de temps mort local, Laporte est rappelée au front. L’euphorie Tursanaise perdure puisque le rapproché est irrémédiable (37-35, 27ème). Gilquin aux lancers francs suivie de Laporte en périphérie puis à 3 points donnent un peu d’air aux Castel Gaujacquoises. En fin de période, l’écart est quelque peu remonté : 45-37 (30ème).

Le jeu redémarre favorablement pour les Castel Gaujacquoises avec Suzan et Darracq à la conclusion (49-39, 35ème). L’écart augmente avec Gilquin aux lancers francs et Suzan à deux points (56-41, 37ème). L’ultime temps mort visiteur est nécessaire. Son effet est vain, le succès est sang et or. Score final : 61-46.

Feuille de match :
Lieu : Castel Sarrazin. Arbitres : MM. Gomis et Saint Germain. Quart temps : 24-14 ; 10-9 ; 11-14 ; 16-9. Mi-temps : 34-23. Score final : 61-46.

Castel Gaujacq : Suzan 13, Gilquin 7, Darracq 8, Bourdenx 3, Laporte 19, Catherineau 6, Dubroca M, Dubroca I. 5. 12 fautes personnelles.

Tursan BC : Brethous 11, Lafargue 2, Lafourcade, Brethes M 10. Duboscq, Gardesse 4, Martin 11, Crabos, Candau 8, Brethes C. 20 fautes personnelles.