Seniors Masculins1 2018 19ISSUE LOGIQUE.

Dernier match de la saison pour les Castel gaujacquois qui accueillaient à Paul Lacoste, les leaders de la poule à savoir les Lot et Garonnais de Colyarac. A noter, les absences chez les sang et or d'Axel Bats, blessé et des suspendus : Yoan Orreindy et Rémi Dossarps. Pour l'occasion, ce sont donc Titouan Cazaubon et Thomas Laborde qui font leur retour.

Aprés une présentation qui met à l'honneur Pierre Esponda qui dispute son dernier match de basket et le duo Espada - Chabanne dont il s'agit de la derniére apparition, la rencontre peut débuter. Le début de match est favorable aux Castel Gaujacquois avec notamment Dorian Bats qui se met en évidence mais les visiteurs ont du répondant et mettent du rythme (12-13, 4ème). Les deux équipes sont au coude à coude mais la présence de Mangiardi dans la peinture fait tomber de nombreuses fautes avec des lancers francs victorieux à la clé (16-18, 8ème). Bienheureusement pour les locaux, Laborde signe son entrée avec un triple, Dorian Bats conclue en périphérie et Lesca marque au buzzer de fin de quart. A la première bouée, Les Cadets de Chalosse mènent au score (23-19).

Au retour au jeu, Colayrac recolle et reprend l’avantage avec les frères Catarino. Mais Diedro avec un 2+1 remet les Castel Gaujacquois en selle. Le match est soutenu, Cazaubon s’emploie en défense, convertit deux lancers francs et Laborde ajoute un second primé (31-27, 15ème). L’expérimenté Laulan veille au grain et avec Mangiardi, les Lot et Garonnais égalisent puis prennent les devants (31-35, 17ème). Le temps mort d’Espada permet de recharger les batteries mais aussi à Laborde d’enquiller son troisième tir lointain. Malheureusement, l’effet est éphémère et Catarino et ses coéquipiers retrouvent le chemin du cercle pour capitaliser à la pause (34-41).

Après les citrons, Les Castel Gaujacquois manque de jus alors que Colayrac poursuit son travail de sape. L’écart enfle inexorablement (38-54, 22ème). Bats D, Diedro et Lacaule enclenche la rébellion mais Laulan et consorts demeurent opiniâtres (48-58, 25ème). Les deux équipes se livrent, Laborde compile à nouveau de loin, convertit deux lancers francs pour un écart inférieur à 10 points (59-68, 29ème). Une action plus loin, Pokora scelle le troisième quart avec un tir supplémentaire (59-70, 30ème).

L’ultime période débute par un coup de fouet des visiteurs qui laisse les Cadets de Chalosse sans solution (59-76, 33ème). La bonne connexion des quadras Esponda – Dossarps suivie d’un énième primé de Laborde redonnent de l’allant aux locaux. Toutefois, la pression visiteuse est toujours présente et l’écart reprend des proportions importantes (64-82, 35ème). Les locaux ne sont pas résignés et reviennent à 11 unités avec Lacaule et Diedro (73-84, 37ème). Mais Bakowski met le bleu de chauffe et relance Colayrac. La messe est dite et les Lot et Garonnais remportent la rencontre et valide leur première place de la poule. Score final : 75-90.

Malgré la défaite, la célébration d'après matchs des Castel Gaujacquois demeure émouvante puisque outre les dernières apparitions d'Esponda, Espada et Chabanne, il s'agissait de la dernière sortie des Castel Gaujacquois sous le bastion "Cadets de Chalosse".

Feuille de match :
Lieu : Gaujacq. Arbitres : MM. Sauvignon et Devaux. Quart temps : 24-19 ; 10-22 ; 25-29 ; 16-20. Mi-temps : 34-41. Score final : 75-90.

Castel Gaujacq : Lestage 4, Lesca 2, Bats D. 16, Lacaule 12, Laborde 17, Cazaubon. 12, Herviou 5, Dossarps J. 4, Esponda 2, Diedro 11. 16 fautes personnelles.

Colayrac : Fournier 4, Pokora 4, Catarino T. 6, Laulan 6, Dronjak 13, Perrin 5, Catarino R.4, Bakowski 21, Mangiardi 22, Anselme 5. 13 fautes personnelles.