Orreindy Y2DES "CADETS" TROP TENDRES.

C'est le sprint final dans ce championnat de N3 ou les locaux de Castel Gaujacq jouent leur survie alors que les visiteurs de l'ESMS aspirent à la montée.

Le début de rencontre est favorable aux Castel Gaujacquois qui prennent le score mais le répondant est illico avec Médenouvo qui martyrise Esponda et Herviou qui comptent déjà deux fautes chacun (6-5, 3ème). L’intensité du match est présente et dans la peinture, les intérieurs de l’ESMS font mal. Après l’égalisation de Barrouillet, Ruop propulse les verts et blancs en tête (10-13, 5ème). Le jeu perd de sa maitrise avec quelques actions locales mal conclues et une certaine maladresse. Celle-ci gagne les deux camps et le planchot évolue peu avant que les visiteurs ne remettent la marche en avant. Les locaux restent de longues minutes sans marquer avant que Duboquet ne débloque la situation de loin (15-18, 10ème)

D’emblée de second quart, Bats permet un premier rapproché puis Lestage place les sang et or en tête mais Gayon est plein de sang et froid derrière l’arc et en périphérie. Dabadie et Sabatou dégainent pour un premier éclat (19-30, 16ème). Espada rompt la spirale négative par un temps mort qui a son effet puisque Herviou signe un 2+1. Puis Orreindy et Lestage engrangent pour un 6-0 du meilleur effet alors que Lacaule se blesse sérieusement (28-32, 17ème). Mais Gayon et insatiable et profitent de second tirs qui s’offrent à lui. Bienheureusement, Dossarps écope mais c’est insuffisant à la pause (32-41).

Le retour post citrons est favorable aux sang et or avec un 4-0 mais aussitôt annihilé car Gayon est toujours aussi chaud (38- 50, 23ème). Les deux équipes se répondent mais l’écart oscille toujours autour des dix points (44-54, 25ème). Duboquet, Dossarps puis Orreindy essayent de secouer le cocotier mais le collectif ESMSiste est puissant (52-59, 28ème). Orreindy continue efficacement ses offensives pour un rapproché à 4 unités mais Medenouvo prend les choses en main pour écarter la menace (57-66).

L’ultime quart débute par deux nouvelles réussites de Gayon aux 6,75m. L’allant est visiteur et l’écart enfle (59-77, 33ème). Le rouleau compresseur vert et blanc maitrise les débats même si Lestage fait illusion avec un tir lointain (67-81, 35ème). Orreindy lâche ses dernières munitions mais trop d’imprécisions pénalisent les sang et or. L’ultime baroud d’honneur les raprochent à moins de 10 unités (77-86, 39ème). L’effort est vain, la victoire tombe bien dans l’escarcelle visiteuse. Score final : 79- 91.

Réactions : 

Loïc Herviou (Castel Gaujacq) : la bataille était rude dans la raquette, on a manqué d’adresse, de dureté en défense et notamment aux rebonds ce qui leur a occasionné des secondes chances de tirs. Clairement, ils étaient supérieurs et on pas su les faire déjouer comme nous l’espérions

Mathieu Pouxvielh (ESMS) : on voulait faire un beau match,étant donné notre défaite aux Coteaux des Luy et vis-à-vis du classement général. En conséquence, ce soir, on ne pouvait pas se permettre de perdre. Dans le contexte de la coupe, il n'était pas pensable de s‘autoriser à douter.

Feuille de match :
Lieu : Gaujacq (salle Paul Lacoste). Arbitres : MM. Walewski et Nassiet. Quart temps : 15-18 ; 17-23 ; 25-25 ; 22-25. Mi-temps : 32-41 Score final : 79-91.

Castel Gaujacq : Lestage 9, Labadie 3, Lacaule  4, Forsans 2, Bats, Herviou 9, Dossarps 12, Orreindy 25, Esponda 2, Duboquet 13. 23fautes personnelles.

ESMS : Médénouvo 11 , Dabadie 4, Sabatou 10, Sebie 10, Daugreilh, Gayon 23, Gilbert 4, Barrouillet 10, Ruop 15, Gauthier 4. 16 fautes personnelles.